Accueil > Projets de territoire > Numérique

Aménagement numérique en Cornouaille

Quimper Cornouaille Développement a pour mission de coordonner la mise en œuvre en Cornouaille de Bretagne Très Haut Débit, en collaboration avec le CD29, en faisant l'interface entre les EPCI et Mégalis.

L’accès au Très Haut Débit est un facteur:

  • d’attractivité pour la population et les entreprises
  • de compétitivité pour les entreprises
  • d’accessibilité pour un territoire excentré comme la Cornouaille
  • d’égalité entre citoyens

Forte de ces enjeux Quimper Cornouaille Développement a engagé entre 2009 et 2011, une étude locale visant à préparer l’arrivée du Très Haut Débit sur son territoire: le Schéma Directeur d’Aménagement Numérique (SDAN) de Cornouaille.

En cohérence avec cette démarche locale, les collectivités territoriales de Bretagne et l'Etat ont adopté lors de la conférence numérique du 4 avril 2011, le "Schéma de Cohérence Régionale de l'Aménagement Numérique du territoire" (SCORAN). Ce schéma est aujourd'hui appelé "Bretagne Très Haut Débit" (BTHD). Il fixe l’ambition partagée:

  • d’un aménagement numérique équilibré (1 ligne fibrée en zone urbaine= 1 ligne fibrée en zone rurale)
  • d’un développement progressif, d’ici à 2030, à tous les habitants, entreprises et administrations en Bretagne d’un accès fibre optique en capacité de supporter tous les services et innovations numériques.

Les modalités de la mise en œuvre du schéma de Cohérence Régionale de l'Aménagement Numérique ont été établies dans une feuille de route, adoptée en 2012, précisant les objectifs poursuivis, l’organisation des déploiements sur le territoire breton ainsi que le mode d’organisation et de gouvernance du projet.
La gouvernance, la coordination et la réalisation du projet ont été confiées au Syndicat mixte Mégalis Bretagne en 2013.
Pour la Cornouaille, la coordination est confiée à Quimper Cornouaille Développement, interface entre les EPCI et Mégalis, en collaboration avec le Conseil Départemental 29.

Stratégie de déploiement

  • Axe 1: «axe équilibre» cible les zones urbaines, les villes moyennes contribuant au maillage breton
  • Axe 2: «axe cohésion» cible les territoires ruraux où des problématiques de débit se posent déjà
  • Axe 3: «économie-connaissance-services» a pour objectif de raccorder des zones d’activités, services publics ou entreprises isolées
  • Axe 4: «montée en débit» solution alternative à court terme pour des secteurs qui ne seraient pas fibrés avant 10 ans.

Le projet BTHD est découpé en 3 phases: 2015-2018, 2019-2022 et 2023-2030. Chaque phase est elle-même scindée en tranches.

Avancement du déploiement de Bretagne Très Haut Débit en Cornouaille

Point d'étape en novembre 2015

Les Zones d’Appel à Manifestations d’Intentions d’Investissement [AMII]

A la suite de l’Appel à Manifestations d’Intentions d’Investissement [AMII] lancé en janvier 2011 par l’Etat, l’opérateur Orange s’est positionné pour fibrer, à son compte, un certain nombre d’agglomérations bretonnes. Sur le territoire cornouaillais cela concerne l’ensemble des communes de Quimper Communauté et les communes de Concarneau et de Douarnenez.

Sur ces territoires, l’opérateur désigné investit pour déployer son réseau en fibre optique. BTHD se charge de déployer la fibre optique sur les autres territoires bretons.

Périmètre de déploiement en propre de Orange (mars 2013)


Dernière modification : 02 octobre 2018
  • Transition énergétique

    Nicolas Kerloch
    Responsable pôle Transition énergétique & Chargé de mission aménagement numérique

    +33 (0)2 98 10 42 51

  • Bretagne Très Haut Débit - feuille de route - janvier 2012

    pdf
    Fichier PDF - 2759kB