Accueil > Projets de territoire > Cornouaille 2030

Démarche prospective «Cornouaille 2030»

En 2012, Quimper Cornouaille Développement a lancé une démarche prospective sur la Cornouaille en associant élus, chambres consulaires, Conseil de développement, acteurs socio-économiques et techniciens afin de définir les grands enjeux et les objectifs partagés à l’échelle de ce vaste territoire qu’est la Cornouaille. Le scénario de référence élaboré début 2013 à l'issue de cette démarche concertée représente le fil conducteur pour construire ensemble notre avenir à l’horizon 2030.

Scénario de référence

En février 2013, le scénario de référence a été validé par les élus de Cornouaille rassemblés au sein de Quimper Cornouaille Développement. Il se décline selon 3 axes principaux.

Un territoire de Bretagne qui existe par la richesse de ses diversités :

  • Une Cornouaille maritime
  • Une Cornouaille inspiratrice et de caractère
  • Une Cornouaille stimulante et saine
  • La construction d’une destination touristique

Un territoire d’énergies :

  • Une force motrice productive, assise sur les activités primaires et sur l’alimentaire
  • Une stratégie d’impulsion publique autour des secteurs-clés de l’économie
  • Une synergie des acteurs autour de l’emploi et du tissu économique

Un territoire qui se rassemble :

  • Un urbanisme qui fédère
  • Des outils de mobilité qui connectent et qui irriguent
  • Une Cornouaille proche et solidaire

Consulter le scénario de référence en ligne

Découvrir la démarche prospective cornouaillaise (mai 2012-avril 2013)

Votre avis nous intéresse! N'hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous.


Dernière modification : 02 octobre 2018

  

commentaires


Total : 1 commentaire

Club des plus belles baies au monde/ Axe promotion du linéaire côtier

02 oct 2013

Très bonne intention de promouvoir notre linéaire côtier car nos baies sont particulièrement splendides.
Mais pour ce faire, la priorité n'est-elle pas de donner un nom clair pour tous, en particulier nos visiteurs, à la vaste baie qui s'étire de Trévignon à Penmarc'h ( toute aussi grande que celle de La Baule, avec un sable bien plus beau, et surtout un linéaire faiblement urbanisé).

En effet, lorsque l'on lit le journal local, même pour un habitant du cru, il y a de quoi s'y noyer: ainsi on y apprend régulièrement que:
- les régates de Benodet ont lieu dans la baie de Bénodet,
- les compétitions de La Forêt Fouesnant se déroulent dans la baie de La Foret,
- celles de Concarneau bien sûr ont lieu dans la baie de Concarneau,
- celles de Fouesnant sans nul doute dans la baie des Glénan.
Une suggestion parmi certainement d'autres :"Baie de Cornouaille" ne serait-il une synthèse acceptable et lisible par tous ( Concarneau ne vient -il pas d'ailleurs du breton Conq Kernew = Baie de Cornouaille)

Xavier ROHOU