Media > Publications > L'armature urbaine bretonne. Synthèse bibliographique. Synthèse du séminaire organisé par le réseau des agences bretonnes le 1er juillet 2011. Trajectoires de développements des aires urbaines bretonnes durant la décennie 2000

L'armature urbaine bretonne. Synthèse bibliographique. Synthèse du séminaire organisé par le réseau des agences bretonnes le 1er juillet 2011. Trajectoires de développements des aires urbaines bretonnes durant la décennie 2000

Page de couverture du rapport final de l'étude interagences d'urbanisme sur l'armature urbaine bretonne
Auteur : QCD - QUIMPER CORNOUAILLE DEVELOPPEMENT / ADEUPA / AUDELOR / AUDIAR / CAD22
Date : novembre 2012

Avant-propos :

Étude sur l’armature urbaine bretonne.Le polycentre breton : Un modèle territorial d’avenir ?

Dans le cadre de la convention partenariale entre le Conseil régional et les agences d’urbanisme et de développement de Bretagne, a été inscrite au titre des études proposées : «l’évolution de l’armature urbaine bretonne face à la forte croissance démographique projetée ».
D’après P. Merlin et F. Choay1, l’armature urbaine est l’ensemble des villes hiérarchisées et de leurs aires d’influence qui assurent dans un territoire donné les fonctions qui nécessitent un minimum de population desservie. La notion d’armature urbaine est très directement liée à deux autres :

  • celle de réseau urbain, qui est l’inscription géographique de l’armature urbaine et qui se caractérise par des relations entre les villes / pôles ;
  • celle de hiérarchie urbaine, qui implique une structuration en différents niveaux et des rapports de complémentarité et de partage des fonctions entre les villes voisines.

Les spécificités de l’organisation urbaine dans l’ouest de la France et particulièrement en région Bretagne, avec son maillage dense de centralités urbaines de tailles diverses, sont désormais largement reconnues. Les données récentes, sur le plan démographique particulièrement, montrent des évolutions contrastées à l’intérieur de la Bretagne : entre le nord-ouest et le sud-est, entre la frange littorale et les espaces ruraux... L’INSEE prévoit par ailleurs une croissance importante mais non homogène de la population bretonne à l’horizon 2030.
Tous ces éléments, ainsi que les débats sur la métropolisation, la mondialisation et la réforme territoriale, interrogent sur l’évolution de l’organisation urbaine bretonne.

1 Dictionnaire de l’urbanisme et de l’aménagement


puce Toutes les publications