Media > Publications > Contribution de l’Ouest breton au Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (Sraddet)

Contribution de l’Ouest breton au Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (Sraddet)

Contribution de l’Ouest breton au Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (Sraddet)
Auteur : QCD - QUIMPER CORNOUAILLE DEVELOPPEMENT, ADEUPa-BREST BRETAGNE, collectivités signataires
Date : novembre 2017


Le conseil régional de Bretagne élabore le Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (Sraddet). Ce document de planification à l'échelle régionale a pour objectif d'être le cadre d'un développement équilibré de la Bretagne et le levier vers la transition écologique. C’est autour de ces deux thèmes que les collectivités de l'Ouest breton ont rédigé cette contribution au Sraddet. Il s'agit d'une contribution collective car l’Ouest breton est un territoire qui fait système du point de vue socio-économique. Il réunit un réseau de grandes villes et d’intercommunalités structurant les territoires urbains, périurbains et ruraux.

L’Ouest breton héberge des fonctions métropolitaines et des filières d’excellence à rayonnement national, européen ou mondial. Malgré ces atouts, plusieurs signes témoignent d’un développement déséquilibré de la région. Si ces dynamiques se prolongeaient, elles conduiraient à un décrochage de l’Ouest breton par rapport à la partie orientale de la région. Le Sraddet devra poser clairement l’ambition d’un aménagement et d’un développement équilibré du territoire régional, se traduisant par des interventions publiques différenciées pour compenser le handicap géographique que constitue la situation péninsulaire de l’Ouest breton.

Pour ce faire, les Bretons doivent pouvoir s'appuyer sur les opportunités en termes démographique, économique ou écologique, gage d'innovation territoriale. Saisir ces opportunités nécessite toutefois que le territoire régional fasse mouvement dans son ensemble pour que de nouveaux modèles d’aménagement et de développement puissent émerger et trouver leur équilibre économique, en évitant les effets de concurrence entre des territoires volontaristes et d’autres territoires.

puce Toutes les publications