Accueil > Cornouaille > Stratégie d'attractivité > Cornouaille attractive > Objectifs et méthodologie

Objectifs et méthodologie

Logo sTratgéie d'attractivité de la Cornouaille, QCD 2019

La stratégie d’attractivité de la Cornouaille, est une démarche portée et animée par Quimper Cornouaille Développement.

Quimper Cornouaille Développement a été mandatée en 2016 par les 7 communautés d’agglomération et de communes de la Cornouaille pour définir un positionnement clair et partagé de la Cornouaille.

Des objectifs partagés pour développer l’attractivité de la Cornouaille

Cette démarche mobilise l’ensemble des parties prenantes de l’attractivité de la Cornouaille: les groupements d’agglomération et de communes, les chambres consulaires, le Conseil régional de Bretagne, le Conseil départemental du Finistère et les syndicats en charge de l’élaboration des Schémas de cohérence territoriale, mais aussi les acteurs socio-économique du territoire, entreprises, associations culturelles et sportives, professionnels du tourisme… autour d'objectifs partagés:

  1. Fédérer les acteurs du territoire et développer le sentiment d’appartenance pour retrouver la confiance en l’avenir de la Cornouaille
  2. Stimuler les initiatives, l’envie d’entreprendre, et attirer de nouveaux talents
  3. Se positionner sur les filières d’excellence et les promouvoir collectivement (aliment, mer, tourisme)
  4. Renforcer la notoriété du territoire de Quimper-Cornouaille et enrichir son image

Une méthode innovante et participative pour co-construire la stratégie d’attractivité

Facteurs clés de réussite pour le développement économique et l’attractivité de la Cornouaille, la création de liens entre tous ces acteurs est au cœur de la démarche. L’objectif est d’organiser la démarche Cornouaille attractive pour que celle-ci soit un espace de travail collectif de co-construction et un projet mobilisateur autour des défis à relever et des actions prioritaires à conduire.

  • Une équipe dédiée et un chef de projet à Quimper Cornouaille Développement
  • Un comité technique
  • Un comité de pilotage stratégique ouvert
  • Des groupes de travail mobilisés en ateliers autour de la démarche
  • Des plénières de partage et de restitution
  • Un outil numérique pour animer les temps collectifs : Klaxoon  // des méthodes de créativité et une animatrice experte pour animer les plénières de partage

La stratégie d'attractivité est une démarche qui implique de nouvelles pratiques dans la conduite de projet et qui souhaite s’inscrire dans les tendances et les pratiques les plus innovantes et performantes du marketing territorial:

  • Casser les silos, travailler en mode projet. En appliquant de nouvelles méthodes de management de projet, plus participatives, plus collectives, plus ouvertes, c’est à dire intégrant les forces vives de la Cornouaille d’horizons différents. 
  • Mettre en mouvement les acteurs. La réussite de la démarche repose sur la capacité de Cornouaille attractive à informer, associer et mobiliser durablement tous les acteurs qui participent à l’attractivité du territoire autour d’une ambition collective pour la Cornouaille. C’est pourquoi la construction de la démarche est tout aussi importante que son résultat. 
  • Une gouvernance ouverte. Rassembler les acteurs de la chaîne de valeur de l’attractivité (entreprises, acteurs publics, élus, organisations, associations…) et leur offrir un cadre de travail commun.

Quimper Cornouaille Développement est accompagnée dans la démarche par un groupement de conseil spécialisé dans le développement économique et les stratégies d’attractivité et de marketing territorial: Inkipit, Echelles & Territoires, Échappées Belles (retenu en 2017 à l’issue d’un appel d’offres). 

Pourquoi doter la Cornouaille d’une stratégie d’attractivité ?

Au regard de son impact sur l’emploi, l’économie, la culture, sur la qualité de vie des habitants,…le fait de retenir et d’attirer des entreprises, des talents, des porteurs de projets ou des ménages et actifs contribue au développement socio-économique des territoires.

L’attractivité est donc un enjeu majeur pour l’avenir des territoires et un sujet qui intègre de multiples composantes, en lien étroit avec le projet de territoire :

Trait d’union entre la Bretagne occidentale et la Bretagne sud, la Cornouaille représente un véritable «concentré de Bretagne». Fort de marques emblématiques, de sites touristiques et d’un littoral attractif, de secteurs d’activités ancrés sur les métiers de l’agroalimentaire, de la filière aliment et du maritime, de savoir-faire dans de nombreux domaines artisanaux, d’une culture bretonne vivante, les acteurs du territoire – publics et privés - ont exprimé leur volonté de travailler ensemble pour renforcer le développement de l’attractivité de la Cornouaille.

Affirmer la place de notre territoire et de son projet collectif en Bretagne

Dans ce contexte, la Cornouaille a su se mettre en mouvement, se doter d’une dynamique nouvelle pour relever les défis auxquels elle doit faire face, notamment au regard de l’avance prise par ses territoires voisins dans l’organisation de leur solidarité territoriale. En constituant un Pôle métropolitain, le territoire propose, pour l’avenir, un cadre fédérateur au service de la coopération et de la complémentarité entre les intercommunalités cornouaillaises. Ce projet est le signe d’une volonté de «jouer collectif», de mutualiser les moyens, de porter un projet commun et une ambition partagée pour affirmer sa place dans le jeu des espaces métropolitains notamment bretons.

Renforcer la dynamique de l’emploi et la création d’activités 

Le principal enjeu de la démarche d’attractivité concerne le développement économique et la création d’emplois sur le territoire: comment retenir et attirer des porteurs de projets et des entreprises en Cornouaille pour favoriser la création d’emplois ? Une des réponses réside dans le travail collectif pour, en interne, sensibiliser et encourager à la création d’entreprises sur le territoire, et faire valoir à l’extérieur les atouts de la Cornouaille autour d’une offre d’accueil renouvelée pour attirer des actifs, des porteurs de projets, des jeunes…

Créer les conditions favorables au dialogue entre acteurs publics et privés

Dans un contexte de concurrence croissante pour attirer investisseurs, entrepreneurs, nouvelles activités, cadres, étudiants, touristes… la Cornouaille se pose la question de ses atouts, de la pertinence et de la variété de son offre de services (publics et privés), de son ingénierie locale et donc de sa capacité à répondre à la demande de ces différents publics. Retenir et attirer des personnes, des compétences, des activités, … suppose de décloisonner les stratégies, d’organiser les territoires de projets et les coopérations, de créer les conditions favorables au dialogue entre acteurs publics et privés. Cette démarche collective doit concourir principalement au maintien et à la création d’emplois en Cornouaille, dans le cadre d’une dynamique qui prévoit de porter une attention particulière aux jeunes.

Calendrier de Cornouaille attractive

Phase 1 : un portrait d’attractivité du territoire de février à novembre 2018

  • Un travail de co-construction pour identifier l’offre territoriale, les publics cibles et dégager le positionnement de la Cornouaille
  • Une analyse de l’identité vécue de la Cornouaille
  • Une mise en mouvement des acteurs autour d’une vision partagée du développement souhaité pour le territoire.

Phase 2 : une feuille de route pour l’attractivité et le marketing territorial de novembre 2018 à mai 2019

  • Une feuille de route qui définit à la fois les grandes orientations stratégiques et les axes opérationnels pour développer l’attractivité de la Cornouaille.
  • Des fondations marketing, basées sur l’identité de la Cornouaille : Une vision ; Une ambition ; Une mission ; Des valeurs ; Un positionnement ; Des cibles ; Une promesse.
  • La mobilisation des acteurs territoriaux pour adapter l’offre de services du territoire aux attentes des publics ciblés.

Phase 3 : un plan d’action pour une Cornouaille attractive de septembre 2018 à mars 2019

  • Un plan d’action qui compilera l’ensemble des travaux et des propositions recueillis dans la démarche et par la co-construction
  • Des actions endogènes qui auront pour objectif de fédérer et de mobiliser les acteurs en posant les bases d’une stratégie d’ambassadeurs de la Cornouaille
  • Des actions exogènes qui viseront les cibles identifiées: stratégie d’influence, actions de communications, relations publiques…
  • Une gouvernance et un management adaptés pour la mise en œuvre du plan d’action.

Le marketing territorial, une nouvelle approche des publics

Le marketing territorial invite la Cornouaille à sortir d’une logique de valorisation de l’offre pour s’intéresser à la demande des publics (internes et externes) :

  • Comment et sous quels regards les publics que nous visons perçoivent la Cornouaille? //Comment souhaitons-nous être perçus?
  • Qu’attendent-ils comme «offre territoriale» de services // Qu’avons-nous à leur offrir?
  • Quelles sont leurs aspirations, leurs désirs, leurs besoins?

Et à agir en conséquence:

  • Travailler sur les points forts de notre identité pour améliorer l’image et la notoriété de la Cornouaille ;
  • Identifier l’offre de service du territoire, les dispositifs à l’œuvre, pour les comparer aux attentes des publics et les faire évoluer en fonction ;
  • Identifier nos atouts, se positionner et le faire savoir pour séduire et attirer des publics et des porteurs de projets.

L’approche marketing appelle à créer de la valeur pour les publics visés par la Cornouaille, ce qui nécessite de:

  • Comprendre (= CONNAÎTRE) et satisfaire les attentes des publics et des marchés ciblés
  • Anticiper leurs besoins pour leur offrir des réponses adaptées et différenciées
  • Valoriser les atouts du territoire MAIS AUSSI aller chercher dans l’offre territoriale les attributs qui répondent aux attentes et besoins, ou créer de nouvelles offres de services adaptés (ingénierie de l’offre, marketing des services).

Comment comprendre et définir l’attractivité d’un territoire ?

Cinq formes distinctes peuvent se dégager :

  • Tout d’abord celle d’une attractivité tenue par l’installation ou la reprise d’une activité économique productrice de biens et de services
  • Une attractivité tournée vers un investissement (notamment financier) non matérialisé par une installation physique d’entreprise
  • Une attractivité résidentielle tenue par la mobilité des actifs et des ménages
  • Une attractivité touristique à revisiter ou à reconstruire au regard de l’accueil des excursionnistes et/ou des vacanciers…
  • Et enfin, une attractivité résidentielle liée à la présence effective de population et à la dépense locale de revenus réalisée dans le cadre de ces activités sur diverses temporalités et pratiques de consommation.

Historique de la démarche de stratégie d'attractivité

Vous voulez participer à la co-construction de la stratégie d'attractivité de la Cornouaille, à la démarche Cornouaille attractive ?

N'hésitez pas à poster un commentaire ou une remarque en cliquant sur l'icône "Ajouter un commentaire" ci-dessous.


Dernière modification : 28 mars 2019