Accueil > Actualité > Volet territorial du FEAMP: la candidature de la Cornouaille retenue par la Région

Volet territorial du FEAMP: la candidature de la Cornouaille retenue par la Région

17
sept.
2016

ill_16-09-17_vt_feamp

Le Comité Régional de Sélection a retenu les 8 candidatures transmises par les pays littoraux bretons.  

La Cornouaille se voit allouer un montant de 1,19 millions d’euros pour la période 2014-2020.

Des contreparties publiques d’un montant équivalent viendront compléter ce dispositif. L’objectif est d’accompagner des projets de développement local dans les filières pêche, aquaculture et aval (transformation, commercialisation etc.) afin de faire de la Cornouaille le territoire de référence des activités halieutiques.

Logos UE FEAMP et Région Bretagne

Ateliers du Volet Territorial du FEAMP organisés par Quimper Cornouaille Développement (17 mars 2016)

Ateliers du Volet Territorial du FEAMP organisés par Quimper Cornouaille Développement (17 mars 2016)

Après 6 mois d’élaboration concertée, la candidature de la Cornouaille au volet territorial du FEAMP a été transmise par QCD à la région en mai 2016, et présentée en juin à Pierre Karleskind, vice-président du Conseil Régional en charge de la mer et des infrastructures portuaires. Pour l’occasion, Raynald Tanter, élu référent maritime, et Michel Kerscaven, animateur de la commission maritime du Conseil de développement avaient fait le déplacement.

Le dispositif DLAL FEAMP n’est pas encore opérationnel. Quimper Cornouaille Développement informera tous les acteurs qui ont contribué à la candidature dès que la convention sera signée avec la Région et que les projets pourront être instruits. D’ici là vous pouvez prendre contact avec Quimper Cornouaille Développement auprès de Pauline Chalaux au 02 98 10 34 07.

La Cornouaille territoire de référence des activités halieutiques

La stratégie cornouaillaise, qui vise à faire de la Cornouaille le territoire de référence des activités halieutiques, est ici présentée de manière succincte :

Un environnement et des conditions favorables au développement des activités halieutiques

  • S’assurer de disposer d’espaces adaptés aux besoins de la filière, dans une approche concertée

Doter le territoire d’espaces de production et transformation des produits halieutiques, adaptés au besoin des entreprises et acceptés par l’opinion publique.

  • Améliorer les connaissances sur le milieu marin et encourager les bonnes pratiques

Agir localement pour améliorer et pérenniser la productivité du milieu marin : actions sur les sources terrestres de dégradation de la biodiversité marine et de la qualité des eaux, sensibilisation du grand public …

Une valeur ajoutée renforcée tout au long de la filière

  • Assurer une mise en réseau efficiente des différents maillons de la filière

Accompagner les acteurs halieutiques dans leurs démarches de structuration, montage de projets collectifs, mutualisations …

  • Favoriser les projets renforçant la valeur ajoutée et l’innovation au sein de la filière

Favoriser le développement de produits adaptés aux nouvelles attentes des clientèles. Les projets doivent aussi être innovants et/ou reproductibles sur le territoire : sécurité alimentaire, mode de commercialisation, marketing …

Une stratégie de promotion des formations et des savoir-faire halieutiques de la Cornouaille

  • Promouvoir l’insertion et l’orientation vers les métiers halieutiques

Attirer davantage de jeunes vers les métiers halieutiques et favoriser le recours à ces emplois dans les démarches locales d’insertion professionnelle.

  • Structurer la mise en tourisme de la filière en cohérence avec la destination touristique Quimper Cornouaille

Conforter et structurer l’offre grand public de découverte des filières halieutiques, la connecter aux réalités des métiers et aux connaissances de scientifiques.


Dernière modification : 29 janvier 2019
puceToute l’actualité