Accueil > Actualité > Publication de l'observatoire économique du Cap Sizun-Pointe du Raz

Publication de l'observatoire économique du Cap Sizun-Pointe du Raz

ill_17-06-30_observatoire_economique_cspr_web_Page_01

Quimper Cornouaille Développement édite pour la première année une collection d'Observatoires sur l’ensemble des sujets fortement impactant pour nos territoires, à savoir l’habitat, l’économie et la socio-démographie. Ces Observatoires sont déclinés à l'échelle des EPCI de Cornouaille*.

La publication la plus récente correspond à la déclinaison de l’observatoire économique à l’échelle du Cap Sizun-Pointe du Raz. Cet observatoire facilite la compréhension du tissu économique et de son évolution. Population active, établissements et entreprises, emploi, masse salariale… font partie des thématiques abordées afin d’approfondir la connaissance du tissu économique du territoire.

Vous pouvez retrouver l'ensemble de ces publications dans la rubrique Cornouaille>Observation>Observatoires par EPCI.

* EPCI en ayant fait la demande lors de la convention signée avec QCD en début d'année.

Synthèse

  • Les principaux indicateurs de la décennie passée montrent une situation économique difficile (pertes d’emplois, d’établissements…).
  • Le secteur d’activité regroupant l’agriculture et la pêche est plus représenté qu’ailleurs en Bretagne. Cette particularité est confirmée par le poids de l’emploi agricole. Cependant, les secteurs du commerce, des transports et services divers concentrent le plus d’emplois et d’établissements.
  • La création d’établissements est en augmentation depuis 2012 et est supérieure à la moyenne régionale.
  • À l’instar de nombreux territoires littoraux et agricoles, l’emploi saisonnier est surreprésenté au Cap Sizun Pointe du Raz. Et tout comme l’emploi total, l’emploi salarié privé est en forte baisse, particulièrement dans le bâtiment et les services aux entreprises.
  • Le nombre de Demandeurs d’Emploi en Fin de Mois (DEFM) augmente depuis 2011 mais a tendance à se stabiliser depuis 2013. Toutefois, le nombre de DEFM de longue durée est bien plus important
    que dans le reste de la Bretagne.
  • Depuis 2012, la production de locaux d’activité reste stable et est principalement portée par l’agriculture et la construction d’entrepôts. De plus, la part des locaux agricoles demeure très importante et nettement supérieure à la moyenne régionale.

Dernière modification : 29 janvier 2019
puceToute l’actualité